FacebookTwitterPartager cet article

Mieux vaut en rire - IKINAT à Marjolaine et les perles entendues sur le salon.Pendant les 10 jours du Salon Marjolaine, on a entendu quelques perles qui nous ont fait plus ou moins fait rire.

Je ne peux résister au plaisir de vous en rapporter quelques unes !

 

 

 Un gentil accompagnateur…

 

Un  couple s’avance dans l’allée. La jeune femme fait une halte sur le stand juste avant celui d’IKINAT. Son compagnon lève les yeux au ciel et s’arrête un pas plus loin, juste devant moi.

Je lui souris et lui demande : « Souhaitez-vous passer des vacances dans des maisons écologiques ? ».

Réponse du jeune homme, visiblement à bout de nerf et d’un ton dégoûté : « Ah non !! Moi je ne suis pas écolo. Je suis là juste pour lui faire plaisir (désignant la jeune femme du menton), et là vous voyez, j’en ai ras-le-bol de poireauter après elle. Alors merci bien !! ».

On s’en doutait…

 

Un monsieur bien exigeant.

 

Un monsieur dans la cinquantaine, bien mis, rondouillet s’arrête devant le stand.

« - Qu’est-ce que vous avez à me proposer ? » me demande-t-il.

- Que cherchez-vous au juste ?

- Moi je veux du confortable, quelque chose de bien !

- Ah monsieur, je vais vous montrer les photos d’un très beau gîte au top de la construction écologique. »

Et je lui montre les photos du Nid des Anges, un gîte écologique super douillet (à mes yeux égarés sans doute !).

Le monsieur commence à tordre le nez.

- « Mais ce n’est pas du tout confortable ça ! »

Moi étonnée :

- « Mais qu’entendez-vous par confortable ?

- Ben quelque chose de chic, de la classe, du standing quoi ! »

Je continuais de tourner les photos de l’album confié par mon client.

- « Ah non, non, c’est pas confortable ça. »

J’insiste, je suis fatiguée par le salon, et je sens que je pourrais vite « m’agacer », pour le dire vite :

- « Mais c’est quoi le confort pour vous ?! » (C’est vrai ça, le confort des uns n’est pas le confort des autres !!)

- « Ben, des divans partout, des coussins moelleux. Moi quand je suis en vacances, il me faut du luxe ! »

Persévérante, je continue à lui montrer des photos du coin cheminée, du coin détente avec canapé, avec la foultitude de petits détails architecturaux, espérant enfin, que tout cela trouverait grâce auprès du monsieur…

Lui :

« Ah ben non, c’est bien ce qui je disais c’est rustique ça, c’est fait de bric et de broc, c’est nul. Vos trucs écolos c’est toujours pareil, c’est vraiment moche. Au revoir ! »

Comme quoi, on ne peut pas plaire à tout le monde !

Je pense surtout qu’il n’était pas dans la « cible »…

 

L’urbaine à fond.

 

Une dame passe.

Je l’interpelle : « Voulez-avoir des adresses de locations de vacances écologiques ? »

Elle me répond épouvantée : « Ah non ! Moi j’ai besoin de béton et de musées. Il me faut la ville. La campagne quelle horreur ! » Et elle file vite sans demander son reste !!

Étonnant.

 

Le pigeon voyageur.

 

Je présente IKINAT et ses belles adresses de locations écologiques à une dame.

Très enthousiaste, elle me dit que c’est super, qu’elle adore ça. Elle me dit manger bio. Elle est à fond dans le truc écolo depuis des années.

Elle cherche justement des adresses de gîtes écologiques à louer. Elle me dit qu’elle passe déjà des vacances comme ça, que c’est top.

Je m’intéresse et lui demande où elle est déjà allée.

« Oh, j’ai découvert des lodges magnifiques dans des petites îles du côté des Seychelles. Et puis je suis aussi allée à Bali. Splendide ! Mais bon, vous savez, le problème, c’est que c’est loin quand même. Pour y aller c’est plus de 6 heures d’avion. Moi ça me fatigue quand même !

Moi : « Eh oui, je vois… »

Elle, devinant peut-être le fond de ma pensée : « Oui, et puis, euuuuhhhh, ce n’est pas très écolo, l’avion, hein ? » sur un ton de petite fille prise en faute.

Ben oui quoi ! Pourquoi allez si loin, alors qu’on a des adresses supers pas loin ?

Pensons à notre bilan carbone…

 

Si ce n’est pas déjà fait, lisez notre retour à chaud sur la présence d’IKINAT.com et ses partenaires propriétaires de gîtes et chambres d’hôtes écologiques et bios sur le salon Marjolaine 2012.

 

Crédit photo : © drizzd – Fotolia.com

 

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser !

29 novembre 2012 Tourisme vert et éco-tourisme

Les commentaires sont clos.