FacebookTwitterPartager cet article

Imprégnation de la population française par les polluants : l’Invs publie les premiers résultats … et il n’y a pas de quoi se réjouir …

En résumé :

- relativement peu de présence de plomb et de mercure ;

- une concentration élevée de 2,5-dichlorophénol, une substance issue de la dégradation du paradichlorobenzène, un pesticide utilisé comme antimite, désodorisant dans les toilettes ou désinfectant. Merci Airwick !! (voir ce que j’en pense dans l’article sur l’encens, le vrai !!, cf ci-dessous).

- une concentration + élevée que dans d’autres pays de PCB et de plusieurs molécules issues d’insecticides …

En savoir plus …

Ces articles peuvent également vous intéresser !

24 mars 2011 Notre santé et l'environnement

Les commentaires sont clos.