FacebookTwitterPartager cet article

Ils avaient déjà un positionnement très orienté Développement Durable (le contraire serait un comble quand on vend des produits de jardinage). Maintenant ils vont encore un cran plus loin car, bonne nouvelle ! les jardineries BOTANIC ne vendent plus d’engrais ni de pesticides chimiques !

Voilà une démarche cohérente sur le plan marketing ! et certainement un vrai plus pour cette enseigne. Certes ça sent son « bobo » mais bon au moins c’est une démarche salutaire pour quiconque à l’ambition de travailler sur les questions relatives à la nature, le mieux-vivre des urbains en mal de nature.

J’ai lu que la France est le 3e pays consommateur de pesticides. 90% de cette consommation est le fait des agriculteurs. Le reste se sont les collectivités et les jardiniers amateurs. Certes si tous les jardiniers ne versaient plus une seule goutte de produit chimique pytho-sanitaire dans leur potager ou leur verger ça ne changerait pas tout, loin s’en faut, mais je pense que, si déjà on ne faisait plus ça dans nos jardins, on acceptera de plus en plus difficilement de manger des fruits et des légumes contaminés par tous ces produits chimiques qui nous empoisonnent à petit feu.

En plus c’est fou ce que ça coûte cher tout ces fongicides, insecticides et herbicides. Est-ce si grave d’avoir des « mauvaises herbes » dans sa pelouse ? Les pommes ou les poires sont-elles meilleures si elles sont grosses comme des ballons de foot !?

Moi je trouve très bien que Botanic (cela aurait été une autre peu importe) ait mis à la porte ces poisons.

Une fois de plus c’est une démarche responsable et cohérente.

Ces articles peuvent également vous intéresser !

27 février 2008 Marketing du bio

Les commentaires sont clos.