Beaucoup de blabla, peu de résultats.

Telle est, en quelques mots, la perception des consommateurs responsables sur la communication dite « verte » des entreprises, selon une étude de Conscient Network..

Le greenwashing est suspecté dans de nombreux cas.

Il pourrait même se retourner contre leurs auteurs. En effet, fort logiquement, le consommateur, client ou non de la marque, peut pointer du doigt l’abus, voire la manipulation, et ainsi boycotter et faire boycotter la marque en question.

Comme quoi, le manque de sincérité se repère à mille lieues ! Et travailler une image prend beaucoup de temps et reste un exercice subtil et délicat.

Ces articles peuvent également vous intéresser !

26 octobre 2010 Marketing du bio

Les commentaires sont clos.