FacebookTwitterPartager cet article

J.Henry FAIR est un photographe et militant écologiste américain.

Il est également le co-fondateur et directeur du Centre de Protection des Loups.

C’est en quelque sorte le Yann Arthus-Bertrand des Etats-Unis.

Il a en effet photographié du ciel, les plaies, les blessures et les cicatrices de la terre causées par les dommages que nous lui faisons subir.La plupart de ces photos sont saisissantes parce que de prime abord elles sont magnifiques, belles, mais on a le coeur qui se serre rapidement lorsque l’on se rend compte que ce que l’on contemple représente, sous des aspects flatteurs et séduisants, la destruction, l’empoisonnement.

Et l’on se dit bien sûr que la terre serait tout aussi belle si on n’y avait pas une influence aussi néfaste.

Tout y passe : l’impact de l’agriculture intensive, ceux de l’exploitation pétrolière, le pompage des nappes phréatiques ….

On retrouve ces photos dans le livre Industrial Scars

Ces articles peuvent également vous intéresser !

26 novembre 2010 Livres à lire

Les commentaires sont clos.