FacebookTwitterPartager cet article

Balles de lavageCela fait quelques temps déjà que j’utilise pour laver mon linge en machine des balles en caoutchouc.

En fait ce n’est pas du caoutchouc mais de l’élastomère.

Quand j’ai lu la composition, ça m’a fait un peu tiquer car bien sûr ce n’est pas un produit naturel et cela me semblait aller à contre-sens de la démarche …

En quoi cela consiste-t-il ?

Il y 6 balles et 4 battoirs qui agissent, dixit la documentation « comme des petites mains », comme le faisaient autrefois les lavandières. C’est supposé « détasser » le linge, battre et faire bouger le linge.

Bilan :

  1. Pour la lavage : sincèrement je ne sais pas si ça lave vraiment mieux le linge. Le gain annoncé, que l’on peut faire sans avoir recours à ces petites balles d’ailleurs, c’est sur le fait de mettre moins de lessive.
  2. Pour la douceur : ce n’est pas possible de se passer d’adoucissant. J’ai fait le test. Quand je ne mets pas d’adoucissant, le linge reste rêche (il y a beaucoup de calcaire dans notre région). Alors je continue d’en mettre mais en quantités moindre (vinaigre blanc + 2/3 gouttes d’huile essentielle de lavande) ;
  3. Pour le séchage : là aussi j’ai du mal à voir une différence significative.

Conclusion :

A mon avis, c’est le genre de produit qui donne plus bonne conscience qu’une réelle démonstration d’efficacité.

Si l’on met moins de lessive et d’adoucissant, et qu’au lieu de faire tourner sa machine pendant 1H30 à 2H, on fait un cycle court.

C’est là que résident les vraies économies et un geste pour l’environnement.

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser !

26 janvier 2007 J'ai testé pour vous !

Réponses

3 Responses

  1. Occitane

    janvier 26, 2007

    J’en ai utilisé pendant des années en m’interrompant quelquefois pendant quelques mois (je les enlève quand j’ai la visite de ma soeur qui craint que ça lui abîme son linge, et je les remets… quand j’y pense). En fait, je n’ai jamais trouvé de différence criante.
    En général, le linge n’est pas sale, alors il ressort propre !
    S’il est bien sale, le mieux est de le faire tremper, soit en prélavage, soit en arrêtant la machine ou bout de quelques minutes pour quelques heures ou une nuit. C’est efficace et ne consomme rien de plus que le lavage habituel.

  2. SAMOUSSA

    janvier 26, 2007

    LESSIVE BIO

    Bonjour, je me permets de vous écrire afin de vous apporter peut être une aide. A la place de la lessive utiliser des noix de lavage ou fabriquer vous même votre propre lessive avec du savon de marseille 72 %. Je peux vous donner la recette si vous voulez. Concernant l’adoucissant je ne m’en sers plus depuis des années!!! Je l’ai remplacer par du vinaigre blanc et quelques gouttes de HE. Surtout n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez!!!
    Cordialement

  3. celia5457

    janvier 26, 2007

    Bonne idée !

    Bonjour à tous,
    Je valide, quoique partiellement, le message de SAMOUSSA.
    Pour l’adoucissant, le vinaigre blanc accompagné de quelques gouttes d’HE fait très bien l’affaire. En plus, le vinaigre a des propriétés anti-calcaire, donc : tout bonus pour la machine !
    Par contre, pour la lessive, j’émets quelques réserves. Je n’ai pas essayé la recette de la lessive au savon de Marseille (et suis preneuse si vous pouvez me l’envoyer), mais j’ai testé les noix de lavage. Bien pour le linge « à rafraîchir » mais pas le top pour les sous-vêtements ou maillots de corps. Je trouve qu’au fil des lavages les odeurs de transpiration restent et se manifestent par exemple lors du repassage. Cette lessive naturelle est donc trop « douce » à mon avis. Le même reproche peut être fait à l’encontre de lessives bio comercialisées (ecover maison douce nature… ). A moins que l’un ou l’une d’entre vous m’oriente vers un produit efficace… car à mon grand regret je suis revenue à la lessive classique !