FacebookTwitterPartager cet article

La communauté d’agglomération, Grand Paris Seine Ouest, « GPSO », qui regroupe les communes de Boulogne Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Sèvres, Vanves et Ville d’Avray, a signé un programme local de limitation des déchets avec l’ADEME.

L’objectif est de réduire de 7 % les déchets produits d’ici 2015.

Quelques chiffres pour l’année 2009 :

- 115 470 tonnes de déchets produits par les ménages, c’est-à-dire directement issu des poubelles ;
- ce qui correspond à 384 kg par habitant !
- cela coûte à la collectivité (financée en partie par nous-même via les impôts locaux) 100 € la tonne… Faites le calcul …

Cela a également un coût pour l’environnement. Tous les déchets ne peuvent être traités (notamment par incinération), plus d’un tiers des déchets sont enfouis (on en connaît les multiples impacts …).

Partant du principe que « le meilleur déchet à collecter et traiter est celui qui n’est pas produit« , GPSO a lancé en décembre 2010, une campagne de recrutement de foyers volontaires pour montrer et témoigner qu’il est possible de réduire ses déchets.

Réduire ses déchets est une source non seulement d’économie pour la collectivité mais également pour les ménages.

Nous nous sommes portés candidats et à notre grande joie, voire fierté, cette candidature a été acceptée ! Nous sommes même les seuls représentants de notre commune.

Au total, une quarantaine de foyers s’est engagé à effectuer des gestes de prévention de production de déchets.

Les objectifs sont nombreux : montrer que « c’est possible » avec un minimum de bonne volonté, découvrir de nouveaux gestes, de nouvelles pratiques de consommation, échanger les bonnes pratiques entre les foyers, relayer ces gestes et s’en faire l’écho autour de soi, jeter moins pour consommer mieux, etc.

Depuis 3 semaines a démarré concrètement l’opération.

Elle va durer 4 mois de janvier à avril 2011.

J’aurai l’occasion d’y revenir bientôt.

Ces articles peuvent également vous intéresser !

03 mars 2011 Initiatives vertes, Réduire nos déchets

Les commentaires sont clos.