FacebookTwitterPartager cet article

Je les adore ! et vraiment je regrette qu’il n’y ait pas un commerce de cette « chaîne » près de chez moi car je pense que je serais une fidèle cliente ! Je peux d’autant plus librement leur faire de la pub alors … !!

Je veux donc parler de Satoriz.

J’adore leur philosophie, leur manière de voir les choses.

Voici un peu leur profession de foi, à laquelle j’adhère sans réserves, qui dans l’esprit, se trouve dans le titre de ce blog :

Certains disent “la” bio.
Comme alimentation bio.
Comme culture bio.
Comme mode bio.
On peut les comprendre,
c’est très bien, la bio.

Mais pour nous, c’est “le” bio.
Comme aliment bio.
Comme choix.
Comme engagement.

“Le bio” dépasse le produit.
“Le bio”, c’est le domaine du bio.
Le champ du bio.

Comme le champ d’action,
comme le champ politique.
Comme un champ de tournesol,
comme le chant de la terre.

Pas mal non ? C’est sur leur site web : http://www.satoriz.com/.

Il se trouve que je les connais par le biais de ma mère qui habite en région Rhône-Alpes (très portée sur le bio, cf la campagne de pub récente sur ce thème financée par le Conseil Régional) et qui se trouve être le berceau de naissance de ces magasins de produits bio (on en trouve beaucoup basés en Savoie).

Ils éditent un petit journal très bien fait auquel on peut s’abonner (comme pour Weleda, voir billet du 27 nov 2006) même si on n’habite pas; on retrouve  les différents articles sur leur site web. Quand je le reçois chez moi, c’est la fête car je sais que je vais apprendre plein de choses, ouvrir les yeux et avoir encore plus envie de participer au mouvement.

Il y a des interviews menées avec humour et joie de vivre, avec des producteurs qui expliquent leurs choix de vie, qui racontent leur filiale de production, leur métier, leur produit avec un enthousiasme et une passion qui font du bien dans ces temps où on a l’impression que tout le monde est désabusé.

Il y a bien sûr des partis pris, sans pour autant se prendre au sérieux, c’est engagé, bien écrit, pas gnan-gnan, et surtout ça se veut très proche des gens, le ton est familier, direct, par jargonnant.

C’est tellement fait avec coeur et sincérité qu’on a non seulement envie d’acheter le produit en question (c’est normal me direz-vous, c’est le signe que justement c’est bien fait …) mais aussi lorsqu’on l’achète et qu’on le consomme, on a l’impression d’acheter un peu du terroir d’où il vient ; il a une histoire, il n’a pas la même goût, il a plus de saveurs, et c’est vraiment ce que j’aime dans Satoriz, cette capacité a, n’ayons pas peur des mots, donner une âme, à des produits.

En plus il y a des illustrations très bien faites (voir les couvertures ici http://www.satoriz.com/index_new.php?page=affiches) faites par un artiste savoyard qui donne bien l’esprit de la maison.

Mais pourquoi j’écris tout ça au fait ??

Ce qui est important c’est de comprendre que derrière ces « produits » (alimentaires ou non), il y a des hommes qui ont fait des choix, qui les assument et qui essaient d’en vivre, bon grè mal grè. Et cela donne une autre dimension aux choses et c’est là que le geste d’achat, de consommation peut être fait en connaissance de cause, et devenir militant. C’est un choix, un soutien envers ceux qui veulent respecter la nature et l’Homme, pour moi c’est ça la Bio attitude !!!

Ces articles peuvent également vous intéresser !

03 décembre 2006 Coup de chapeau

Réponses

2 Responses

  1. littlecelt

    décembre 03, 2006

    Re Satoriz

    Il y a aussi le site du magasin de Satoriz Champagne au Mont d’OR qui n’est pas un concurrent au site de Sato mais un petit focus sur le magasin tout neuf de Champagne au Mont d’or dans le Rhône. Allez je te donne l’adresse http://satoriz.montdor.free.fr.
    N’hésite pas à passer sur le site ou sur le lien lol

  2. rapoza

    décembre 03, 2006

    hola

    coucou, encore un nouveau blog ecolo, ca fait toujours plaisir, c’est que ca avance! bravo et bonne continuation…tiens je vais refaire mon empreinte ecolo moi tiens…juste pour me refaire un peu peur…